Bienvenue sur le blog de
Roland Le Sauce

Politique générale

Fil des billets

Refonder la République, ça urge

La République a connu tout au long de son histoire nombre de crises. Celles apparues après la première guerre mondiale avec les affaires Hanau, Oustric et Stavisky, qui avaient toutes en commun une collusion entre les milieux d’affaires (des gens peu scrupuleux dans bien des cas) et la classe politique de l’époque, de part les haines et les rejets qu’elles firent émerger, ne furent pas étrangères à sa mise à mort en 1940 avec l’avènement de Pétain et des ligues factieuses à Vichy, et ce malgré le sursaut de 1936. Il n’est pas dans mon intention de voir dans ce qui fait la Une des médias aujourd’hui, avec l’affaire Cahuzac notamment, une quelconque similitude et ainsi nous prédire un avenir sombre.

Lire la suite...

 

Affaire Cahuzac, la République en danger.

Il n’est question que de ça, l’affaire Cahuzac occupe l’espace médiatique et politique depuis hier. Celui qui avait entre ces mains le budget de la France, mieux, qui se devait de traquer les fraudeurs, celui qui appelait les français au sacrifice au nom de la finance et de la baisse des déficits publics, le père fouettard, le père la rigueur, est pris la main dans le sac. Il a menti, il a triché.

Lire la suite...

 

Chômage, pouvoir d’achat, faites vos jeux, rien ne va plus.

Les chiffres parlent d’eux mêmes et ils ne sont pas rassurants. Qu’ils viennent de l’Insee ou de Pôle emploi ils montrent que les politiques de rigueur et d’austérité, imposées par Bruxelles, conduites par la droite durant ces 10 dernières années et poursuivies par le gouvernement actuel, mènent l’Europe et notre pays dans l’impasse.

Lire la suite...

 

Va t'on rouvrir les urgences à Auray ?

A l'occasion de sa visite à Dijon, le 11 mars 2013, le Président de la République, François Hollande, a réaffirmé que l'accès à la santé est "un droit fondamental" et dit que « l'hôpital public, en liaison avec les médecins de ville, se devaient d’assurer l'accueil en urgence dans un délai qui ne peut pas excéder 30 minutes ». Il avait déjà repris cette promesse de campagne en octobre 2012, à l'occasion d'un drame survenu sur une autoroute du sud-ouest, quand une femme enceinte en route vers la maternité avait perdu l'enfant qu'elle portait. Va t’on vraiment y parvenir ? Les Urgences de l’hôpital d’Auray devraient donc rouvrir pour répondre aux besoins de la population du Pays d’Auray ! Mais de la promesse au réel, malgré le discours, il y a du chemin à parcourir.

Lire la suite...

 

Halte à l’austérité : Pétition du Front de Gauche du Morbihan

Dans le cadre de la campagne nationale pour une alternative à l’austérité le Collectif Front de Gauche du Morbihan lance une pétition pour aller au contact de la population. Ci-après le texte, en annexe un exemplaire est disponible.

A noter sur vos agendas :

Print - copieSamedi 27 Avril à 17h00
Meeting à Hennebont (56)
avec Clémentine AUTAIN
(membre de la FASE)

Lire la suite...

 

Faites comme moi, signez !

Près de 1 200 000 citoyens européens ont déjà signé en ligne l'initiative citoyenne européenne (ICE) pour que l'eau soit reconnue comme un droit humain par l'Union européenne. Rejoignez-les !

Ci-après le texte de cet appel européen.

Lire la suite...

 

Pour une alternative à l’austérité

Un agenda bien chargé et quelques problèmes de santé m'ont retardé dans la publication de billet depuis quelques jours. Le ciel s'éclaircit, le printemps pointe le nez .... et l'austérité fait chaque jour de plus en plus de victimes. Le nombre de chômeurs s'envole et, à l’annonce des chiffres de croissance pour la France par l’Union Européenne, de nouveaux mauvais coups se trament pour maintenir le cap de la réduction des déficits budgétaires.

Lire la suite...

 

Disparition de la commune en Alsace.

MarianneJ’ai abordé à plusieurs reprises la question de la construction de la « Grande intercommunalité du Pays d’Auray » et souligné que cette réorganisation s’opérait dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales de décembre 2010, décriée par nombre d’élus et d’aucuns pensaient voir abrogée. Je notais aussi qu’une des motivations du gouvernement de l’époque visait la réduction du « mille feuilles institutionnel », bien que de nouvelles strates étaient créées à l’instar des Métropoles. J’avais enfin relevé que le Ministre en charge du dossier en 2010, Président du Conseil Régional d’Alsace par ailleurs, M. Richert allait au delà en proposant la création d’un Conseil d’Alsace par la fusion des deux départements, Bas Rhin et Haut Rhin, avec la Région Alsace.

Lire la suite...

 

Réorganisation des rythmes scolaires, lettre ouverte de la CGT 56

La réorganisation des rythmes scolaires décidée par le Gouvernement, prise à la va-vite et sans réelle concertation approfondie, suscite un réel mécontentement du personnel enseignant et éducatif, sur le fond et sur les conditions de leur mise en œuvre ; d’autant plus que les directeurs académiques auront le dernier mot. Ci-après une lettre ouverte de la CGT Education du Morbihan adressée aux maires du département.

Lire la suite...

 

Accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013

Cet accord entérine une grave régression des droits sociaux des travailleurs. Le MEDEF jubile et il est difficile de croire que la Gauche au pouvoir puisse le transcrire tel quel par la loi dans le Code du Travail. Pourtant je crains le pire. Taxer d'historique des dispositions qui favorisent l'insécurité et la baisse des salaires à cette heure relève de la traitrise et montre combien nos dirigeants politiques, en qui la majorité des français ont fondé tant d'espoir, ignorent leur souffrance et ont ouvertement fait le choix libéral de la finance, un choix de classe. C'est loin de répondre aux attentes exprimées au printemps. Au secours la droite est revenue, habillée de rose pâle! Ci-après une expression de la CGT.

Lire la suite...

 

La réforme des rythmes scolaires

Le projet de décret relatif à l'aménagement du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires, a été rejeté par les membres du Conseil supérieur de l’éducation (CSE) mardi 8 janvier 2013. Sur plus de 60 votants il n’a recueilli que 5 voix favorables, 23 voix contre, 30 abstentions et 14 refus de vote.

Lire la suite...

 

Pour que le changement se conjugue au présent

Impôt et vague roseL’apocalypse prédit par certains, soi disant prévu au calendrier maya, n’a pas eu lieu, mais le Conseil Constitutionnel vient de permettre aux plus fortunés d’échapper à l’apocalypse fiscale que leur avait concocté le gouvernement. Bonne année… Ah ! La réforme fiscale phare du candidat Hollande a fait chou blanc. Certes la progressivité de l’impôt s’est améliorée mais les ménages ne sont pas épargnés contrairement à ce qu’a pu dire le Premier Ministre à une époque pas si lointaine. Décidément, depuis mai 2012, nous avons été servis en reculades et autres couacs. Tout cela me fait poser cette question : le changement va t’il enfin venir en 2013 ou bien nous a t’on bercé de chimères?

Lire la suite...

 

Vous avez dit changement, vous dites libre et non faussé…

Dans l’avant projet de loi de l’Acte 3 de décentralisation le devenir des Trains d’Equilibre du Territoire (TET) est très compromis. En effet ces trains, qui irriguent l’ensemble du territoire ne seraient plus considérés comme «d’intérêt national », exceptés les « lignes reliant deux villes de plus de 100 000 habitants au travers de régions non contigües » : 70% du trafic des lignes TET seraient donc transférés aux régions, lesquelles sont sommées d’appliquer l’austérité.

Lire la suite...

 

L’hiver arrive : tout le monde doit pouvoir se chauffer

Le gouvernement vient d'annoncer une hausse du tarif de l'électricité de 2,5%, après celles répétées du gaz, la facture énergétique de tous les ménages va encore augmenter. Les députés et les sénateurs du Front de gauche lancent une pétition pour l'adoption d’une véritable loi sur les tarifs sociaux de l’énergie afin que "tout le monde puisse se chauffer en hiver".

Lire la suite...

 

La ligne ferroviaire Nantes Bordeaux sur la sellette

Logo CGT cHeminotsLe 19 décembre 2012 aura lieu à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) de LA ROCHELLE un Comité de Pilotage (COPIL) sur l’avenir de la ligne ferroviaire NANTES-BORDEAUX dans le cadre d’une étude « INEXIA » actuellement en cours.

La suppression d’une voie ferrée, voire la suppression totale d’une partie de la double voie avec la réorganisation des trafics sont présentées comme étant des solutions face à la vétusté des infrastructures et aux problèmes de financement.

Lire la suite...

 

Notre Dame Des Landes: voeu du CG 56

Vous trouverez ci-après l'intervention de Gérard Perron, Conseiller Général Front de Gauche du Morbihan et Maire d’Hennebont, à l'assemblée plénière du Conseil Général des 4 et 5 décembre 2012 où a été débattu un voeu en faveur de l'aéroport de Notre Dame Des Landes

Lire la suite...

 

Gandrange, Florange, la sidérurgie a t’elle un avenir en France ?

Après le triste spectacle donné par le Gouvernement dans la gestion du dossier « Florange », nous sommes en droit de se demander s’il est encore possible d’avoir une industrie, une sidérurgie en France. La pseudo-négociation avec le Géant Mittal n’est rien d’autre qu’un « foutage de gueule » pour reprendre les dires d’un des représentants syndicaux de Lorraine. Pour faire disparaître ce secteur d’activité économique indispensable on ne s’y prendrait pas mieux.

Mais est-ce possible de sauver la sidérurgie et de la sortir des griffes de ces capitalistes dont le seul but est la financiarisation à court terme ? Je vous invite aussi à lire le billet suivant pour nourrir la réflexion. Bonne lecture.

 

La sidérurgie: une filière indispensable

Ci-dessous un dossier réalisé par la CGT métallurgie, bonne lecture.
 

Notre Dame Des Landes : des militants socialistes s’y opposent.

Cinq paysans militants socialistes et responsables ou anciens responsables syndicaux viennent de rendre publique une lettre aux Présidents de la Région, du Département, de Nantes Métropole et au Maire de Nantes. Militants socialistes, ces hommes ont été de tous les engagements et combats de la gauche dans le département de Loire Atlantique depuis des décennies. Saluons cette prise de position claire et courageuse et souhaitons que leurs voix soient entendues.

Lire la suite...

 

Ayrault le métallo ou le retour du ni-ni

La solution de reprise du site sidérurgique de Florange via une nationalisation temporaire, qui faisait l’objet de discussions avec un repreneur (existe t’il ?) et qui s’inscrivait dans une logique politique de redressement de la sidérurgie, voire plus largement de l’industrie, convenait aux Organisations Syndicales qui voulaient sortir des griffes d’Acelor Mittal. Ce n’est pas la voie choisie.

Lire la suite...

- page 2 de 7 -