Face à ce drame, l’élan d’humanité et de solidarité, qui se traduit dans notre pays depuis hier, est à la hauteur des enjeux. Au delà des peurs, dans leur diversité, les français se rassemblent en nombre pour défendre la démocratie, la liberté d’expression, la liberté de la presse, celle de cette presse qui, par l’écrit et la caricature, dénonce les méfaits du libéralisme, les obscurantismes et autres fanatismes. Ils unissent leur voix pour qu’elles ne fassent qu’une afin de couvrir le bruit des armes et des haines, à l’image d’hier au soir Place de la République à Auray où plus d’une centaine de personnes d’Auray et des communes voisines a répondu à l’appel du PCF relayé par les réseaux sociaux.

La mobilisation doit se poursuivre ; en se sens je soutiens l’appel du maire d’Auray à se rassembler à nouveau samedi prochain devant l’Hôtel de ville (voir ci-après). Pour ne pas se laisser diviser et réduire au silence, soyons encore plus nombreux pour crier tous ensemble : « Nous sommes Charlie ».

'' Face à l’acte terroriste et sauvage sans précédent intervenu dans les locaux du journal Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier, qui a fait 12 victimes et qui porte atteinte à la liberté d’information et d’expression d’une part, En hommage aux victimes et à leur mémoire notamment Cabu, Tignous, Wolinski, Honoré, Charb et Bernard Maris d’autre part, Un grand rassemblement est proposé ce Samedi 10 janvier à 11h30 devant l’Hôtel de Ville.

Ce rassemblement sera l’occasion d’un recueillement collectif témoignant notre soutien à la rédaction de Charlie Hebdo et aux familles, et condamnant cet acte terroriste.

Jean Dumoulin Maire d’Auray''