Communiqué de presse

Auray, le 08 juin 2015.

Nombre d’allocataires de la Caisse d’Allocations Familiales d’Auray trouvent porte close lorsqu’ils se rendent à la CAF, sise Porte Océane à Auray, et ce depuis plusieurs jours. Nous tenons à dénoncer cette situation de non présence des services publics de Sécurité Sociale et appelons les populations du Pays d’Auray à agir pour réclamer le maintien desdits services.

C’est le sens de la pétition citoyenne que nous leurs soumettons dès aujourd’hui. Il semble que face à l’accumulation des dossiers à traiter avec un personnel en nombre de plus en plus réduit , la CAF d’Auray, comme en d’autres lieux, réduit son offre de service d’accueil. Elle baisse le rideau de ses bureaux pour renforcer les services qui traitent les dossiers en souffrance ailleurs. C’est inadmissible.

Ce sont les allocataires qui trinquent. Déjà frappés par la crise, ils payent deux fois la facture. Avec les services de la CPAM d’Auray, qui sont supprimés dès septembre prochain et remplacés par un simple accueil en centre ville, ce sont des services publics de proximité essentiels à la population du Pays d’Auray qui sont détruits à petits feux. Ca suffit !

Roland LE SAUCE
Joëlle MARTINEAU
Conseillers municipaux PCF/Front de gauche d’Auray