Bonjour Monsieur LE GUENNIC,

Je viens de prendre connaissance de votre commentaire sur mon blog (voir billet du 28 mai 2012), il fait suite à votre courrier du 30 août 2012 qui m’a été remis il y a peu.

Les problèmes de stationnement et d’accessibilité de la rue des fèves ont été abordés les 12 avril 2011 et 07 mars 2012 lors de 2 réunions communes des commissions municipales Urbanisme & Déplacements urbains, Travaux Domaine public, et Développement durable.

Il est évident que cette rue doit être repensée et réaménagée pour répondre aux dispositions de la loi de 2005 relative à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Et cette évidence ne se limite pas à cette seule rue à Auray.

L’aménagement réalisé cet été, validé par les commissions ci-dessus nommées dans l’attente d’une réfection plus complète, n’a pour but dans les faits qu’à légaliser une situation que vous n’avez de cesse dénoncée : l’illégalité du stationnement sur trottoir. Et je vous prie de me croire qu’elle est loin de me satisfaire ; me déplaçant majoritairement à pied à Auray, je sais ce qu’il y a de pénible à disputer les cheminements piétons avec les automobiles excessivement présentes en certains endroits dans notre ville.

Conscient de ces problèmes de déplacements dès mon arrivée dans l’équipe municipale je me suis efforcé de faire adopter un plan de hiérarchisation des rues et un diagnostic de la voirie d’Auray ; j’ai d’ailleurs personnellement suivi une formation pour m’imprégner de cette démarche. Aujourd’hui ce plan de hiérarchisation et ce diagnostic sont enfin réalisés. Un programme pluriannuel d’aménagement de la voirie va être soumis le 19 septembre prochain aux dites commissions. Ne pouvant y participer, animant les ateliers Déplacements du SCOT à Belle Ile, j’ai interpellé Bruno Bothua, adjoint délégué présidant désormais la commission accessibilité, pour que votre requête soit réexaminée en vue d’y inscrire la rue des fèves comme priorité et qu’un échéancier vous soit adressé.

Pour prolonger le propos, vous n’êtes pas s’en savoir qu’une étude urbaine portant sur le centre ville est en cours, aussi je ne peux que vous inciter à participer aux ateliers citoyens du 11 septembre à Athéna à partir de 18 h 15 au cours desquels seront abordées ces questions de déplacements et de stationnements.

Dans l’attente je vous prie d’agréer monsieur Le Guennic, l’expression de mes salutations distinguées.

R Le Sauce

Conseiller Municipal