Pour anticiper les évolutions à venir, démographique notamment, renforcer l’attractivité et l’accessibilité de la Bretagne dans une Europe et un Monde en mouvement, une seconde phase d’aménagements est envisagée par les Régions Bretagne et Pays de Loire. Ce projet baptisé LNOBPL est présenté par Photo d'un TGVRéseau ferré de France (RFF), propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national. Il a été élaboré en partenariat avec les Régions Bretagne et Pays de la Loire, les Conseils généraux des quatre départements bretons et celui de la Loire Atlantique et les métropoles de Brest, Nantes et Rennes. Ce projet consiste à aménager, à long terme (2030 et au- delà), le réseau ferroviaire des régions Bretagne (à l’ouest de Rennes) et Pays de la Loire (entre Nantes et Rennes) ; l’objectif est de rendre le train plus performant pour tous les types de déplacements (longue, moyenne et courte distances) des populations des territoires de Bretagne et des Pays de la Loire.

Après une première phase d’études préalables, ce projet LNOBPL, comme tout projet de cette nature, est aujourd’hui soumis à débat public, selon les dispositions du Code de l’Environnement qui prévoient que l’opportunité du projet et ses principales caractéristiques soient débattues avec l’ensemble de la population concernée.

Pourquoi le fait-on ? Quelles sont les solutions envisagées ? Comment y participer ? Comment donner un avis ? Un dossier est disponible sur le site Internet du débat public.

Des réunions publiques vont se tenir dans les mois à venir. Pour notre territoire, deux dates à retenir : le mercredi 24 septembre à Vannes et le mardi 14 octobre à Lorient de 19 h à 20 h.