Cette participation doit se faire sur la base d’un accord politique dont les axes forts sont: la résistance à la politique d’austérité, le développement de la démocratie communale, le renforcement de la coopération intercommunale dans le respect de l’autonomie des communes, l’action pour le maintien et le développement des services publics. Ces orientations devant se traduire par des propositions concrètes dans le programme de la future liste.

Ils ont aussi désigné Roland Le Sauce comme chef de file des communistes au Conseil Municipal. Ils proposent qu’il mette également ses compétences au service des habitants du Pays d’Auray dans la nouvelle intercommunalité en tant que conseiller communautaire.

Avec cette ultime proposition les communistes d’Auray espèrent être entendus pour aboutir à un accord qui préservera l’union de la gauche à Auray et favorisera la mobilisation des Alréennes et des Alréens pour l'avenir de leur commune.