Puisse le Gouvernement entendre le message des urnes et écouter les élus du peuple qui ne cessent de l’alerter et de faire des propositions alternatives ?

Le score du Front National, ajouté à l’abstention massive constituent une secousse démocratique exceptionnelle qu’il faut prendre en compte, si nous voulons redonner de l’espoir à la population et construire une société qui permette à notre jeunesse de s’épanouir.

Pour cela il faut insuffler un message de résistance populaire à l’austérité en répondant aux urgences sociales, en agissant concrètement pour le pouvoir d’achat, les transports, l’accès au logement, à la formation des jeunes et à la solidarité sous toutes ses formes.

Au second tour il est indispensable de faire barrage à la droite et à l’extrême-droite. J’appelle au rassemblement républicain progressiste dans sa diversité pour préserver les chances d’un avenir de progrès pour notre département et pour la France.

Auray, le 23 mars 2015