St Goustan 31 mai 2012Monsieur le Sénateur-Maire,
Madame la Conseillère régionale,
Monsieur le Conseiller général,
Mesdames, Messieurs les Elus,
Messieurs les représentants de la Fondation du Patrimoine,
Madame la Présidente de l'association « Sauvons le Quai »,
Mesdames, Messieurs les responsables de services municipaux,
Mesdames, Messieurs.

Je suis heureux de vous accueillir au cœur du quartier de Saint-Goustan pour l'inauguration de cette place Saint-Sauveur.

Je vous prie d'excuser

• Monsieur le Préfet du Morbihan,
• Monsieur le Sous-préfet de Lorient,
• Monsieur le Député,
• ainsi que le Consul des Etats-Unis pour la région Grand Ouest,
qui n'ont pu se joindre à nous aujourd'hui.

Un peu comme ces marins qui baptisent leurs bateaux avec une bouteille de champagne, nous sommes ici pour partager un moment convivial autour d'une des figures de proue de la ville d'Auray : la place Saint-Sauveur.

Nous inaugurons aujourd'hui un des trésors de la ville. Rien de très surprenant dans ce quartier qui porte le nom d'un pirate ! Goustan, San Sten (prononcer Chan Chten) en breton, fut paraît-il flibustier dans sa jeunesse !

2008-2012. Voilà plus de trois ans que j’arpente de long en large ces quais, que je vois la métamorphose s’opérer. De réunions de chantiers en réunions de concertation et de suivi, notamment avec les concessionnaires des réseaux, bien cachés sous nos pieds, plus de trois années d'interventions, de réflexions pour aboutir à ce que nous avons sous les yeux. Vous aurez le soin, Monsieur le Sénateur-maire, dans quelques instants, de détailler les différentes étapes de ce chantier.

Un chantier d'envergure qui n'est pas complètement terminé : les travaux d'aménagement et d'embellissement reprendront après une trêve estivale à l'automne prochain. Mais nous pouvons considérer que le « plus dur est fait » !

Rien n'aurait été possible sans le soutien financier de nos différents partenaires : l'Etat, la Région, le Département, la Fondation du patrimoine, entre autres…

Rien n'aurait été possible sans le professionnalisme des entreprises et des différents intervenants sur le terrain.

Rien n'aurait été possible sans l'attachement des Alréens, des Gustannais à ce quartier. Je tiens ici personnellement à remercier les membres de l'association « Sauvons le Quai » pour leur action, et les commerçants et les riverains de Saint-Goustan pour leur patience au regard des désagréments liés à de tels travaux.

Et enfin, permettez-moi de saluer l’engagement de M Le Scouarnec, notre maire, et de Mde Pasco, présidente de l’association « Sauvons le quai », pour la restauration de cet écrin alréen ; et à qui je remettrai un petit bout de St Goustan, qui fait son poids d’histoire, il va sans dire, mais auparavant la parole à nos partenaires :

- Monsieur Philippe Le Ray pour le Conseil général
- Madame Kaourintine Hulaud pour le Conseil régional

Merci de votre attention.