Le conseil municipal avait à examiner 10 bordereaux. Deux d’entre eux m’ont amené à intervenir : la demande de subvention à l’Etat pour l’installation d’un système de vidéo-protection en ville et l’adoption du projet d’AVAP avant sa mise en enquête publique.