Bien qu'absent au conseil municipal du 17 février prochain pour des raisons personnelles (j'ai donné un pouvoir à ma camarade Joëlle Martineau), certains bordereaux soumis au vote des conseillers municipaux appellent à commentaires, aussi je les exprime sous la forme de billets sur mon blog. Il en est ainsi du devenir du Port de St Goustan.