Bienvenue sur le blog de
Roland Le Sauce

Mot clé - humain dabord

Fil des billets

Réinvestir la rue et crier : « le changement c’est nous »

Ça urge à réinvestir la rue pour ne pas la laisser à ceux qui instrumentalisent la colère réelle qui émerge en Bretagne et ailleurs : voilà le mot d’ordre. C’est pourquoi j’étais ce samedi à Hennebont à l’appel du Front de Gauche du Morbihan et que je serai à Lorient samedi prochain, le 23 novembre à 10 heures 30, en réponse à l’appel unitaire des organisations syndicales de Bretagne. Eh oui la colère me gagne aussi.

Lire la suite...

 

Tous à la fête de l’Humanité Bretagne

A quelques mois d’échéances électorales majeures, après 18 mois de présidence Hollande qui en guise de changement nous sert l’austérité à toutes les sauces au bénéfice de ses ennemis supposés d’hier, la fête de l’Humanité Bretagne est un moment à privilégier pour remettre au gout du jour le programme « L’humain d’abord » et pour remobiliser les militants.

Lire la suite...

 

Fabriquer de la ville pour l’humain d’abord

La question urbaine est à l’agenda des collectivités territoriales du Pays d’Auray : étude urbaine pour requalifier le centre ville d’Auray, étude pour créer un pôle d’échange multimodal à la gare d’Auray, étude d’aménagement de l’ouest alréen dénommé pour la circonstance Agglomération d’Auray et enfin mise en débat public du Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) que viennent d’adopter les élus du Syndicat Mixte du Pays d’Auray. Ces différents travaux dessinent ce qu’adviendra la ville d’Auray dans les 15 à 20 prochaines années. Ils déterminent les objectifs et obligations opposables dans bien des cas aux Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) des communes du Pays d’Auray ; et c’est dans ce cadre qu’il convient de placer la révision du PLU de la ville d’Auray et la création de l’Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine d’Auray (AVAP) engagées il y a quelques semaines. J’y reviendrai le moment venu, pour l’heure quelques commentaires suite à la présentation publique de l’étude d’aménagement de l’agglomération d’Auray portée par Auray Communauté.

Lire la suite...

 

Hollande vante les mérites du SPD allemand

L’Allemagne est souvent citée en exemple pour sa réussite économique, ce qui lui prévaut d’être le pays leadership en Europe au point d’imposer ses visions monétaires et politiques aux autres. Mais est-ce l’exemple à suivre ? A entendre le Président Hollande à Leipzig le 23 mai dernier lors de la célébration des 150 ans du parti Social Démocrate Allemand (le SPD) je serai tenté de le penser. N’y a t’il pas fait l’éloge des réformes menées par Schröder en disant que "le progrès c’est aussi de faire des réformes courageuses pour préserver l’emploi et anticiper les mutations sociales et culturelles… " sans remettre en cause les objectifs du Capital et de l’Europe libérale rajouterai-je.

Lire la suite...

 

Chômage, pouvoir d’achat, faites vos jeux, rien ne va plus.

Les chiffres parlent d’eux mêmes et ils ne sont pas rassurants. Qu’ils viennent de l’Insee ou de Pôle emploi ils montrent que les politiques de rigueur et d’austérité, imposées par Bruxelles, conduites par la droite durant ces 10 dernières années et poursuivies par le gouvernement actuel, mènent l’Europe et notre pays dans l’impasse.

Lire la suite...

 

Vous avez dit changement, vous dites libre et non faussé…

Dans l’avant projet de loi de l’Acte 3 de décentralisation le devenir des Trains d’Equilibre du Territoire (TET) est très compromis. En effet ces trains, qui irriguent l’ensemble du territoire ne seraient plus considérés comme «d’intérêt national », exceptés les « lignes reliant deux villes de plus de 100 000 habitants au travers de régions non contigües » : 70% du trafic des lignes TET seraient donc transférés aux régions, lesquelles sont sommées d’appliquer l’austérité.

Lire la suite...

 

Mariage pour tous et laïcité, même combat

MarianneLe candidat Hollande a proposé d’ouvrir le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels et d’inscrire les principes fondamentaux de la loi de 1905 sur la laïcité dans la Constitution. (Propositions n° 31 et n° 46). Ce sont là deux questions de la vie en société des êtres humains, deux questions sociétales. Il n’est pas inutile, toutefois, de rappeler que le mariage civil n’est pas un sacrement mais un acte civil et que la laïcité ne nous enferme pas dans un cadre administratif mais fait sans cesse valoir la liberté des citoyens et l’égalité entre les citoyens. Il n’est pas non plus inutile de dire que la République s ‘est constituée sur des bases laïques pour l’état civil, le mariage, la souveraineté politique … Aussi le propos du Président Hollande devant les maires la semaine dernière au sujet du « mariage pour tous » m’interpelle à plus d’un titre.

Lire la suite...

 

A vos agendas ….

Vignette Fête Huma Bretagne 2012Les 23, 24 et 25 novembre tous à la fête de l’Humanité Bretagne à Lanester (56).

Trois jours de débats, de convivialité et de culture pour échanger, dire ses colères et faire la fête dans la période ne seront pas de trop pour construire les ripostes nécessaires face aux intransigeances patronales et aux insuffisances du gouvernement.

Six mois après les élections présidentielles et législatives de ce printemps 2012 il nous faut poursuivre l'action citoyenne engagée pour peser sur le cours des évènements. Notre programme l'Humain d'abord n'a pas pris une seule ride, bien au contraire sa lecture montre combien nos propositions sont de nature à nous sortir de l'impasse dans laquelle s'enferment le Président Hollande et son gouvernement.

 

Et revoilà la TVA … socialiste.

Qu’est ce qui ne tourne pas rond en France pour nous évoquer la révolution copernicienne comme moment clé de la période présente ? Peut-on voir dans les propositions du gouvernement Ayrault l’ombre d’un nouvel ordre mondial ? Oui la Terre tourne autour du soleil et sur elle même… mais nos ministres ne tournent pas rond. Il a fallu plusieurs siècles pour admettre l’évidence : que la terre n’est pas le centre de l’univers. Il n’a fallu que quelques mois au ministre de l’économie pour montrer que l’humain n’est pas au centre du projet socialiste et admettre que le capitalisme libéralisé de toute contrainte « fait tourner » le Monde.

Lire la suite...

 

Chronique de la semaine 44

En estimant que débattre des 35 heures n’est pas tabou le Premier Ministre a ouvert la boîte à pandore. Finies les 35 heures ? Non, le propos n’était qu’éphémère, pour faire peur, une façon de fêter halloween peut être ou alors un couac de plus !

Lire la suite...

 

Châteaubriant : dimanche 21 octobre, se souvenir.

Le 22 octobre 1941 les nazis fusillaient 48 résistants avec la complicité des autorités françaises. Parmi eux figuraient les 27 de Châteaubriant. Ces hommes ne furent pas choisis au hasard mais désignés par Pierre PUCHEU, l’un des grands représentants du patronat qui avait choisi son camp : « Plutôt Hitler que le Front Populaire ».

Lire la suite...

 

Chronique de la semaine 40

Le changement politique du printemps n’a pas fait disparaître les exigences des banques, des marchés financiers et du patronat : privatiser les bénéfices et socialiser les dettes, baisser le coût du travail au nom de la compétitivité et fiscaliser le financement de la protection sociale, réduire les dépenses publiques pour atteindre 0,5 % de déficit du PIB et libéraliser tous les services publics. Force est de constater qu’elles sont partagées par le gouvernement : « C’est un budget de combat parce qu’il faut équilibrer les comptes et en finir avec les déficits » voilà en substance le discours. Le peuple serait-il devenu l’ennemi en lieu et place de ce néfaste système financier que pointait du doigt, à juste titre, le candidat Hollande?

Lire la suite...

 

AG de l’Association Départementale des Elus Communistes et Républicains du Morbihan

L'Assemblée Générale de l'ADECR du Morbihan c'est tenu le 04 octobre 2012 à Hennebont pour préparer Le congrès de l’Association Nationale des Elus Communistes et Républicains qui va se tenir les 19, 20 et 21 octobre 2012 à Douai (Nord). A l'issue des débats une nouvelle direction a été élue par les adhérents de l'ADECR 56 présents. Ci-après mon intervention.

Lire la suite...

 

Chronique de la semaine 37

Désormais hebdomadaire (je vais m’y efforcer !) cette chronique ce veut être un rendez-vous pour relater mon action d’élu et de citoyen militant politique et syndical, et ainsi faire partager des avis et positions de manière régulière et diversifiée. Cette semaine a débuté lundi par la réunion du comité paritaire des halles et marchés d’Auray, dont je suis membre en tant que conseiller municipal (après l’avoir présidé en tant qu’adjoint délégué au domaine public entre autre), avec à son ordre du jour l’examen de la modification du périmètre du marché du lundi. Après deux heures de débats le comité paritaire a émis un avis défavorable.

Lire la suite...

 

Fête du Bel Air à Auray: mon intervention

Mesdames, messieurs, Chers camarades,

Bienvenue à la première fête du Bel Air de la section PCF du Pays d’Auray, fête que nous voulons conviviale, familiale et populaire. Elle marque notre rentrée politique 2012 dans notre territoire que l’on dit entre terre et mer, à quelques jours de la fête de l’Humanité à La Courneuve. Je vous dis d’ores et déjà : à l’an prochain !

Lire la suite...

 

Un Front de Gauche pour être utile au peuple.

Après une séquence électorale bien intense, la pause estivale m’a été bénéfique pour me vider l’esprit et changer d’air, pour consacrer du temps à ma famille. Pour autant cette rentrée va exiger encore un engagement de celles et ceux qui ne se contentent pas de cette situation mi-figue mi-raisin, à l’image de la météo de cet été. Les difficultés économiques et sociales sont toujours bien là, elles vont renaître tant les mesures prises par le gouvernement sont loin des attentes et espérances, combien même que les promesses sont tenues dans la forme mais pas sur le fond. Fort du bilan positif des campagnes menées au printemps, le Front de Gauche ne peut que continuer et élargir son influence ; il est appelé à devenir le rassemblement politique de ces citoyens qui refusent l’austérité comme moyen unique de sortie de crise et accepté telle une fatalité thatchérienne. Rassemblement inédit en soi, il doit vivre et fonctionner avec toutes les forces qui le composent ; les formes d’organisations au sommet, quoique nécessaires au sens qu’elles organisent et impulsent l’activité, importent car ce qui compte le plus c’est le mouvement, le débat et l’action … et chemin faisant il grandira dans le paysage politique ; c’est ainsi qu’il sera mieux armé pour les échéances futures y compris électorales. Et à cette heure il est venu le temps de dépasser ce dispositif d’alliance électorale pour dynamiser cette force politique nouvelle, pluraliste, collégiale, pour être pérenne et utile au peuple car il y a urgence.

Lire la suite...

 

Agriculture, préservation de l’eau et accès à l’alimentation sont indissociables

Mis en redressement judiciaire par jugement du 1er juin 2012, le Groupe Doux va t-il échapper au dépeçage et survivre? Dans quelques jours, le tribunal de Quimper va rendre son verdict après l’analyse des offres de reprises formulées par les opérateurs de la filière avicole. Groupe fondé en 1955, second opérateur du marché de la volaille en France, Doux commercialise du poulet (61 % du Chiffre d’Affaires) et d’autres volailles (dindes, canards…). Ces effectifs sont au 31 mai 2012 de 3990 emplois (selon son dernier bilan social). Plus de 3 700 éleveurs y sont liés à travers le Monde, implantés en Europe et au Brésil (800 en France).

Lire la suite...

 

Retrouvons nous le 30 juin autour d'un verre

Législatives2012 SoutienAuray, le 19 juin 2012.

Chers amis,
Chers camarades,

Je vous invite à partager le verre de l’amitié le samedi 30 juin 2012 à partir de 11 heures à Auray, salle Louis Massé, 14 rue du Penher.

Lire la suite...

 

Remerciements pour vos témoignages de solidarité

Ci-après copie d'un courrier (extrait) adressé à celles et ceux qui m'ont envoyé des messages de soutien et de sympathie.

Lire la suite...

 

Débat public Ouest-France à Locoal Mendon: mes interventions

Débat 6 juin 2012Pourquoi suis-je candidat ? Je rencontre des concitoyens qui souffrent, qui sont inquiets quant à leur avenir, à celui de leurs enfants. Ils ont exprimé une volonté de changement aux présidentielles.

Que demandent t-ils, le salarié, l’agriculteur, le marin: de vivre dignement et décemment de leur travail, de leur salaire, d’avoir un toit pour soi et ses enfants, pour être bien dans la société, d’apporter sa contribution au bien vivre ensemble et d’être protégés en cas de coup dur.

Est-ce déraisonnable ? Non et pour y répondre il faut avoir le courage de s’attaquer à ce qui mine notre société : le pouvoir de l’argent.

Lire la suite...

- page 1 de 3